Contrôle technique voiture

Quand effectuer un contrôle technique de voiture ?

Le contrôle technique est un examen périodique qui concerne l’ensemble des véhicules automobiles de moins de 3,5 tonnes. Il est obligatoire depuis 1992, et doit être effectué avant la quatrième année du véhicule, puis tous les deux ans, dans un centre de contrôle technique agréé.

Cependant, il vous faut faire la différence entre les véhicules, c’est-à-dire, entre une voiture particulière et un véhicule utilitaire qui n’ont pas les mêmes obligations ni les mêmes prérogatives.

Les différents types de véhicules

Les voitures particulières (VP) qui sont plus communes passent le contrôle technique tous les deux ans. Chaque année, c’est 18 millions de voitures particulières qui passent leur contrôle technique en France. Que ce soit une citadine, un monospace, un 4*4, ou encore une berline, et ce quel que soit le type de motorisation essence, diesel, électrique, hybride ou même GPL, les voitures particulières sont toutes concernées par le contrôle technique, vous pourrez vérifier sur votre certificat d’immatriculation la mention VP y est mentionnée.

En ce qui concerne, les véhicules utilitaires (VU), ce sont des véhicules qui ne disposent que de 2 ou 3 places.

Ce sont souvent des fourgonnettes. Les véhicules 2 places sont plus souvent appelés Véhicules de Société, ils y sont tout aussi assimilés. Les véhicules utilitaires sont soumis à un contrôle annuel dès la quatrième année, et alternent chaque année un contrôle technique périodique et contrôle anti-pollution. Il est important de savoir que les camionnettes et les camping-cars de moins de 3,5 tonnes sont tout autant soumis au contrôle technique, au même titre que les véhicules utilitaires ou voitures particulières.

 

Les obligations de contrôler son véhicule

La période du contrôle technique voiture est fixée par l’État en France, la visite technique périodique est obligatoire dès que le véhicule, quel que soit sa catégorie, entre dans sa quatrième année, puis c’est tous les deux ans ou tous les ans pour les véhicules utilitaires.

Si votre véhicule a plus de quatre ans ou qu’il a été acheté d’occasion, le prochain contrôle technique devra être réalisé au plus tard deux ans après le dernier contrôle. Une vignette collée sur le certificat d’immatriculation mentionne la date du dernier contrôle technique de votre automobile. Par exemple, sur votre carte grise si la vignette indique que le dernier contrôle technique a été effectué le 15 février 2017 alors, vous devrez faire votre prochaine visite technique avant le 15 février 2019.

Dans le cas d’une vente de véhicule, le contrôle technique doit dater de moins de 6 mois au moment de la vente, il est impossible de vendre une voiture sans contrôle technique à jour, sous peine pour l’acquéreur de ne pouvoir faire la demande d’une nouvelle carte grise à la préfecture. C’est également le cas pour les cessions à titre gratuit.

Laisser un commentaire