Dimitri Casali : un historien comme on n’en voit pas beaucoup

S’il y a bien une personne qui souhaite que le monde ait une vision différente de l’histoire, c’est bien Dimitri Casali. C’est à la fois un écrivain, un historien et un essayiste français qui a pour domaine de prédilection l’histoire mais avec une autre manière d’enseignement. En effet, l’homme est connu pour adopter la vulgarisation historique. C’est-à-dire qu’il ouvre la matière aussi compliquée que l’histoire à un large public. Dans cet article, nous allons retracer ce qu’il faut retenir du parcours de cet historien pas comme les autres.

Le parcours d’un historien unique en son genre

Etant depuis toujours passionné d’histoire, Dimitri Casali a passé pas mal de péripéties avant d’arriver à sa renommée d’aujourd’hui. Tout d’abord, Dimitri Casali a grandi dans la ville Toulousaine pour y effectuer sa scolarité. Il obtint son bac en 1980 pour faire un cursus d’histoire dans une université. Toutefois, il mettra en pause ses études d’histoire pour se lancer dans une brève carrière musicale. Sa carrière musicale ne durera pas par contre. Et il finit par reprendre ses études et entièrement se consacrer à sa discipline de prédilection qui est l’histoire.

Après son diplôme, Dimitri Casali se lance dans l’enseignement et décide d’aborder l’apprentissage de l’histoire géographie à sa manière. D’ailleurs, c’est peu de temps au début de sa carrière d’enseignant que lui est venue l’idée d’aborder une nouvelle approche d’enseignement. C’est de là qu’il conçoit le concept pédagogique de la vulgarisation historique qui est devenue sa marque déposée. Souhaitant que l’histoire soit comprise de tous, en particulier les jeunes. Il met à profit ses talents de musicien aux services de l’enseignement et propose des chansons basées sur les leçons d’histoire. Aussi, il écrira des ouvrages à destination des plus jeunes pour les initier à l’histoire.

Un écrivain avec des ouvrages très critiques

En outre de l’enseignement, Dimitri Casali est aussi un écrivain mordu de Napoléon dont il maitrise parfaitement l’histoire. D’ailleurs, plusieurs œuvres de Casali lui sont entièrement dédié à l’instar de l’ouvrage intitulé « Napoléon par les peintres », qui relatent en détail l’histoire des peintres et des différentes fresques à l’honneur de l’empereur Français.

Dimitri Casali a d’ailleurs écrit et coécrit plus d’une trentaine d’ouvrages historiques. Il aime bien aborder l’histoire de France qu’il juge manquant trop de détail. Aussi, il aime traiter les sujets sensibles comme la colonisation qu’il estime que l’on en parle pas assez dans les établissements scolaires. D’autant plus qu’il juge les manuels scolaires d’histoire et l’enseignement de l’histoire en général non conforme à la réalité. Il évoque surtout ses idées à travers ses ouvrages comme « L’Altermanuel d’histoire de France » grâce auquel il a même reçu le prix du meilleur livre d’histoire en 2011. Il met surtout en emphase les notions d’histoire qui ont été oubliées.

En bref, Dimitri Casali est un historien comme on n’en voit pas beaucoup. Arborant l’histoire d’une manière unique, il veut présenter aux autres une nouvelle vision de l’histoire. Une vision beaucoup plus plaisante et qui pour autant reflète la réalité historique.

Laisser un commentaire