Comment éviter les jouets toxiques ?

Bébé est tout le temps en contact avec ses jouets. Ces derniers forment, après tout, l’un des piliers de son univers. Ainsi, bébé joue avec et les mets souvent dans la bouche. Cette action impose à tous les parents d’être vigilants sur le plan sanitaire. Il conviendra alors d’acheter des jouets sains et d’éviter les produits toxiques.

Ne pas se fier à la polémique

Certes, prendre en compte les conseils des autres parents est un réflexe normal. C’est d’autant plus vrai lorsqu’on parle de jouets pour des enfants de bas âge. Pourtant, il arrive souvent que les polémiques jouent contre le bon choix. L’un des cas récurrents à cela est arrivé avec Sophie la girafe. Une polémique avait été lancée sur les réseaux sociaux comme quoi le jouet était nocif. On parle ici d’apparition de moisissure dans le jouet venant s’ajouter à d’autres questions comme «du bisphenol dans les jouets ?» qui tend réellement à faire douter les parents.

Pourtant, cette polémique était infondée et faisait figure de critique gratuite. En effet, l’apparition de moisissures dans le jouet était entièrement due à un mauvais entretien. Ce modèle de jouet présentant de la moisissure avait été entièrement immergé dans l’eau de bébé. Pourtant, Sophie la girafe est un hochet et un outil d’éveil et non un jouet de bain. L’eau qui s’est insinuée dans le jouet s’est, évidemment, transformée en moisissure. Cette indication était, d’ailleurs, inscrite sur la notice du jouet. Il ne faut en aucun cas immerger le jouet dans de l’eau. Heureusement, cette moisissure présente dans le jouet n’était pas nocive pour bébé.

Les véritables nocifs

Au lieu de prendre en compte les « on-dit » lorsqu’on achète les jouets, il est recommandé de connaitre les produits à éviter. En effet, il existe quelques substances utilisées dans la fabrication de certains jouets qui sont réellement néfastes pour les enfants. A cela, il y a les phtalates, le bisphénol A ou BPA, les métaux lourds comme le mercure, le plomb, l’arsenic ou encore le cadmium, le formol ainsi que les parfums de synthèse. Il conviendra alors de vérifier ces substances sur les jouets et d’éviter de les acheter. C’est d’autant plus conseillé pour les parents ayant des enfants de bas âge.

Il y a tout de même des réflexes que tous les parents peuvent adopter lors de l’achat des jouets. Cela garantira le côté sanitaire des jouets en question. Ainsi, il est conseillé d’opter pour les jouets conçus avec des matériaux naturels. Aussi, il faut éviter les jouets en PVC ou encore en bois contreplaquer. Les jouets parfumés sont également à éviter puisqu’ils sont allergènes. Sinon, avant d’acheter le jouet, pensez à le tester. Cela vous fera voir si certaines parties du jouet peuvent se détacher incitant l’enfant à l’avaler. En outre, pensez à aérer les nouveaux jouets avant de les donner à bébé.

Laisser un commentaire