Proposition commerciale : astuces pour bien la rédiger
Écrire une proposition commerciale qui marche en 2018

Écrire une proposition commerciale qui marche en 2018

La proposition commerciale constitue l’étape ultime qui finalise une vente. Lorsque cette dernière est bien rédigée, elle vous permet de décrocher à tous les coups un nouveau client. Hélas, une petite erreur : des arguments mal exposés, des réponses stéréotypées ou encore une absence de critères, peut vous faire passer à côté de ce qui s’apparente à un réel outil au service de la vente. Cet article vous explique étape par étape comment élaborer une proposition de vente capable de séduire vos prospects.

Mettez-vous dans la peau du client

L’empathie constitue une faculté fondamentale que vous devez apprendre à exploiter dans l’élaboration d’une bonne proposition commerciale. En effet, vous devez vous détacher un tant soit peu de ce que vous voulez vendre, et centrer votre politique autour des besoins de votre client.

Orientez donc votre proposition sur ce que le client veut, sur ce qui peut apporter une solution à sa problématique. Pour vous mettre dans sa peau et adopter son langage, vous pouvez vous référer à vos notes prises durant vos entretiens en tête-à-tête ou téléphoniques.

Vous pouvez aussi rechercher votre prospect sur Google, toujours dans l’optique d’en apprendre le maximum sur lui.

Entrez dans une démarche one-to-one pour votre proposition commerciale

Grâce aux diverses informations recueillies, vous pouvez maintenant engager l’étape suivante de votre proposition commerciale. Cette dernière repose sur un processus de marketing one-to-one. Il s’agit en réalité d’une pratique qui consiste à élaborer une proposition de vente surmesure qui s’adapte spécifiquement aux attentes de votre client, de même que ses motivations.

Pour ce faire, exploitez toute sorte d’informations qui vous permettront de mettre en valeur les parties de vos prestations qui l’intéressent. Votre client a-t-il été captivé par votre tarif ? Mettez bien en exergue vos prix. Est-ce vos services complémentaires qui ont retenu son attention, et l’ont poussé à demander votre proposition commerciale ?

Mettez bien en évidence les suppléments que vous apportez à l’offre de base. Souhaite-t-il contacter quelqu’un de disponible et réactif ? Informez-le de vos horaires ainsi que les canaux par lesquels il peut vous joindre. Afin de mieux définir votre stratégie de communication, visitez Entreprise et Compagnie.

Apprenez donc à mieux cerner votre prospect, et vous saurez de quelle façon vous devez vous adresser à lui de manière optimale.

Soignez votre rédaction

C’est le point focal de votre proposition, car ce dernier garantit la réussite de votre proposition de vente. Vous devez rendre le contenu de votre offre accessible à votre prospect, en priorisant des phrases courtes et concises. Loin d’être un document de littérature, la proposition commerciale constitue un résumé des solutions que vous envisagez apporter au potentiel client.

Pour bien ficeler votre proposition de vente, pensez également à insérer des éléments qui dénotent de votre expertise et de votre professionnalisme. Disposez-vous de témoignages de clients vantant vos mérites ou de certificats et récompenses obtenus auparavant ? Insérez-les dans votre proposition, cela mettra plus en confiance le client au sujet de votre expérience avérée.

Vous pouvez aussi rédiger des études de cas axées sur vos clients actuels, en mettant en exergue les problématiques de ces derniers, et comment elles ont été résolues à travers votre prestation.

Prix et formules de paiement

Il s’agit ici de la partie de la proposition commerciale la plus difficile à appréhender. En effet, vous devez évaluer le mieux votre prestation de sorte que votre prix ne passe pas pour trop cher aux yeux du client. Vous devez rester ferme au sujet du prix de votre prestation, mais en retour proposer des facilités de paiement à votre client.

Maintenant que vous avez une idée sur comment rédiger une proposition de vente efficace, vous pouvez dès à présent vous lancer à la conquête de nouveaux marchés.

Laisser un commentaire