Les ressources économiques de la région Sud du Cameroun

Les ressources économiques de la région Sud du Cameroun

Le Sud est l’une des régions du Cameroun les plus solides économiquement en raison de ses nombreuses plantations, de ses ressources et du tourisme généré par ses plages de sable blanc. Le bastion économique de la région est cependant le port de Kribi, qui dessert le golfe de Guinée. Campo, près de la frontière avec la Guinée équatoriale, est un autre port important.

Une agriculture de subsistance

Les bananes plantains sont la principale culture avec les cocoyams au nord d’Ebolowa. Le maïs, les arachides, le manioc, les ignames, les haricots et d’autres denrées alimentaires sont produits en quantités plus modestes.

Ces méthodes de brûlis fournissent des rendements élevés la première année ou les deux premières années, mais elles finissent par drainer le sol de la fertilité. Cela nécessite le défrichement de plus de terres agricoles tous les deux ou trois ans.

Les plantations agricoles

Le climat équatorial du Sud le rend également adapté aux grandes plantations. Le cacao est la principale culture de rente pour l’ensemble de la région. Les principales installations de collecte de cacao sont situées à Ebolowa. Le caoutchouc est une autre importante culture de la région, en particulier à Njété, à environ 20 km à l’intérieur des terres depuis le port de Kribi. L’huile de palme est également produit près de Campo.

Le développement industriel

Le bois représente une partie importante de l’économie de la région et diverses sociétés d’exploitation forestière y opèrent.

Toutefois, la zone est de plus en plus utilisée pour son réseau de transport. En effet, les arbres venus de Guinée équatoriale, du Gabon et du Congo sont ainsi acheminés vers les ports de Kribi et de Douala. Kribi est également un site de scieries et une usine de production d’huile de palme se situe à Lobé.

Une grande partie de l’électricité du Sud est produite à partir des centrales hydroélectriques situées sur les rivières Ntem et Ma’an.

Un sol riche en minéraux et hydrocarbures

Le Sud est doté de nombreuses richesses minérales cachées dans son sol.

Le minerai de fer est extrait près de Campo et de Kribi. Le gaz naturel se trouve au large de Campo et une usine basée à Kribi la traite depuis les années 1980.

La ressource la plus lucrative de la région est sans doute le pétrole qui est pompé également au large de Campo.

Mais plus important encore, la région du Sud est située au terminus de l’oléoduc Tchad-Cameroun, qui a été achevé en juin 2004. L’embouchure est située juste au sud de Kribi, ce qui permet d’envisager l’avenir sereinement avec la construction du port en eaux profondes de la ville.

Une zone touristique

Le sud accueille un grand nombre de touristes grâce à ses grandes plages de sable blanc. Celles-ci longent tout le littoral, plus particulièrement à Kribi et a Lobé.

Kribi est la destination la plus populaire en raison de son accessibilité depuis Douala et Yaoundé. C’est aussi la plus grande ville de bord de mer du Sud, avec une intense vie nocturne et plusieurs grands hôtels.

Lobé, à quelques kilomètres seulement au sud de Kribi, est un autre site touristique populaire en raison de ses plages encore plus isolées et des chutes de Lobé, là où la rivière du même nom se jette dans l’Atlantique.

Laisser un commentaire