Débuter un projet entrepreneuriale : les étapes clés
Débuter un projet entrepreneuriale : les étapes clés

Débuter un projet entrepreneuriale : les étapes clés

 

L’économie a changé ces dix dernières années. L’arrivée et le développement des nouvelles technologies ont révolutionné l’entreprenariat français. Créer une entreprise dans ce domaine ou un autre n’a jamais été aussi tentant. Malgré les nombreux exemples d’ascension fulgurante, une certaine organisation ainsi qu’une réflexion sont nécessaires pour bien débuter son entreprise.

 

En effet, un jeune entrepreneur qui décide de créer sa société doit réfléchir aux différentes étapes nécessaires à cette création. Tout d’abord, choisir le type de société en fonction des objectifs et du développement envisagé. Il en existe plus d’une dizaine qui varie en fonction de la taille, du secteur mais aussi du financement.

 

Choisir son mode de financement

 

Sur ce point aussi, l’entrepreneur va devoir réfléchir longuement. Quel genre de financement va-t-il privilégier et surtout comment l’obtenir ? Organiser une levée de fonds nécessite une préparation importante ainsi qu’une bonne connaissance des acteurs clés de l’une ou l’autre région. Faire appel à des avocats pour les startups est donc particulièrement utile, dès le lancement du projet. Vous bénéficiez ainsi de renseignements adaptés sur les démarches à suivre, et sur les experts nécessaires à votre entreprise.

 

Une levée de fonds bien organisée implique également la rédaction d’un pacte d’actionnaires. Ce dernier détermine les statuts et rôles de chacun ainsi que les clauses de sortie pour les investisseurs. Ce document assure la stabilité de l’entreprise et la résolution de conflits entre actionnaires. C’est donc une étape importante, qui se doit d’être réalisée méticuleusement. Les conseils d’un expert en droits permettent de créer un document satisfaisant pour chaque partie.

 

Prendre en compte le droit du travail dans ses contrats

 

Dès son commencement, une entreprise a besoin d’employés qualifiés et engagés pour continuer de se développer. Le recrutement est donc une étape primordiale. Les contrats proposés doivent correspondre à la législation en vigueur et offrir des opportunités intéressantes pour les candidats. L’assistance d’un avocat permet de respecter la loi et de trouver des angles pour attirer l’une ou l’autre recrue.

 

Un autre élément important pour les nouvelles entreprises et la protection de ses marques, logos et noms. Le jeune entrepreneur doit donc protéger efficacement sa propriété intellectuelle.Dans le dépôt de brevet et autres marques, un avocat spécialisé vous assiste sur toutes les procédures pour un dossier en bonne et due forme. Profitez de ces services et bien plus encore en faisant appel à un consultant dès le lancement de votre projet. Recherchez quelqu’un de spécialisé dans les startups pour des conseils adaptés à votre entreprise et à votre secteur.

Laisser un commentaire