Comment améliorer sa productivité grâce au sourcing en Chine ?

Comment améliorer sa productivité grâce au sourcing en Chine ?

Les enjeux de la mondialisation ont contraint de nombreuses entreprises à trouver des solutions de production à l’étranger. Si le Maroc et la Tunisie sont en passe de devenir le nouvel eldorado du sourcing, la Chine et l’Inde sont considérés comme le premier réservoir de mains-d’œuvre avec des milliards de travailleurs. Voici quelques pistes pour comprendre le fonctionnement du sourcing sur le marché asiatique et chinois.

Pourquoi choisir le sourcing en Chine ?

Il faut dire que le sourcing n’est pas qu’affaire de main-d’œuvre, puisqu’il offre une multitude d’opportunités d’affaires aux entreprises de toutes tailles et du monde entier :

  • trouver des fournisseurs plus avantageux ;
  • trouver des produits stratégiques ;
  • se procurer des matières premières ;
  • réduire le coût de production de manière significative ;
  • bénéficier de nouvelles technologies de production (achat de brevets ou négociation de contrat de licence) ;
  • bénéficier d’une main-d’œuvre plus productive mais moins coûteuse ;
  • améliorer la qualité des produits finaux.

Or, il se trouve que la Chine a séduit des millions de société du monde qui ont trouvé en l’Empire Céleste des opportunités de sourcing exceptionnelles. Si certains entrepreneurs ont choisi de travailler avec les meilleurs fournisseurs chinois, d’autres n’ont pas hésité à y externaliser une partie de leur production. En réalité, la Chine est sans doute le producteur industriel le plus important au monde, et également un leader incontestable dans la production de nombreux types de produits manufacturés.

Les recettes d’un bon sourcing en Chine

Le pays du soleil levant est considéré comme l’usine mondiale pour de nombreux produits du marché européen. Pour bénéficier des opportunités d’un sourcing en Chine, il faut avant tout disposer d’un budget précis pour tous les coûts de productions : coût d’échantillon, coût du produit final, coût d’expédition et de commercialisation… Et si le premier objectif de l’outsourcing chine est de bénéficier de coûts faibles, il est tout à fait possible de réduire ces tarifs afin de renforcer la compétitivité de l’entreprise.

La première étape d’un projet de sourcing devrait commencer par l’établissement d’un plan d’expédition précis, qui indique clairement l’étendue des activités, les quantités de produits ou matières premières, ainsi que la fréquence des expéditions. Cette première phase du projet devrait aboutir sur le choix d’un bon fournisseur, qui saura tenir compte des besoins et exigences de l’entreprise. À ce stade, il va falloir faire jouer la concurrence, les fournisseurs étant autorisés à offrir des remises sur des envois réguliers, ce qui aidera l’entreprise à réduire ses coûts.

Par ailleurs, c’est l’aspect logistique qui constitue le volet le plus complexe d’un projet de sourcing. Emballage, conteneur, assurance fret et délai d’expédition sont autant de variables avec lesquelles l’entreprise devra augmenter la production sans compromettre la qualité. La complexité de cette opération a d’ailleurs conduit de nombreuses entreprises à faire appel à une société de sourcing afin de saisir des opportunités sur le marché asiatique. Expertes de l’outsourcing Chine, ces sociétés s’occupent de toutes les procédures logistiques, ce qui permet à l’entreprise de se concentrer sur son cœur de métier.

Laisser un commentaire