Devenir trader : un projet réalisable pour tout un chacun

À l’heure de la reprise économique, le secteur financier commence à regagner des couleurs. De nombreux indices sont au vert actuellement, preuves que la bourse se porte mieux. La santé du marché financier dépend grandement du travail des traders. Ces opérateurs sont les garants d’innombrables transactions. Ils  favorisent indirectement la croissance économique.

Le métier de trader : un emploi difficile, mais valorisé

Les médias ne mettent en avant que les traders qui perçoivent des millions d’euros de bonus chaque année. Cependant, la plupart de ces professionnels font partie de la population moyenne. La majorité des opérateurs de marché sont sous les ordres des grandes banques d’investissement ou encore des particuliers fortunés. Ils réalisent des opérations spéculatives pour le compte de ces clients et gagnent un salaire mensuel convenable. Ils ne prennent pratiquement jamais l’initiative d’un placement, mais ils peuvent suggérer à leur clientèle d’investir dans des actifs à fort potentiel de croissance. Ces professionnels suivent également des emplois du temps qui ne conviennent pas à tout le monde. En outre, ils évoluent dans un milieu où la pression reste constante. Néanmoins, le système économique mondial a besoin d’eux. Chaque somme investie en bourse permet à de grandes entreprises de financer leurs activités. Comprenant cela, certains établissements financiers offrent une bonne rémunération à leurs traders. En gravissant les échelons, un opérateur  peut devenir un prop trader  et gérer en toute liberté une partie des fonds d’une banque d’investissement. C’est seulement à cette occasion qu’il jouira de bonus juteux.

Devenir trader : c’est possible pour tout un chacun

La plupart des magnats de la finance admettent qu’un trader est un négociateur et investisseur. Certaines personnes pensent que c’est un bon négociateur qui a de l’instinct avant d’être investisseur. À cet effet, il n’y a nul besoin d’avoir beaucoup de diplômes pour s’y mettre. Un talent naturel pour les affaires semble plus indispensable. Néanmoins, les rouages des marchés boursiers doivent être maitrisés. Dans ce sens, une formation en options bourse est indiquée.

Des cours accélérés  demeurent cruciaux pour se faire embaucher en tant qu’opérateur . Les banques anglo-saxonnes acceptent les gens formés et motivés. La plupart du temps, les recrues commencent en tant que simples assistants-traders. Au fil des mois, ils parviennent à occuper un desk et à devenir traders. Ils ne discutent pas directement avec les clients, mais effectuent exclusivement les opérations en ligne à l’aide d’une connexion virtuelle.

 

Laisser un commentaire