La cellule de refroidissement, l’équipement indispensable d’une boulangerie

La cellule de refroidissement, l’équipement indispensable d’une boulangerie

Afin qu’une boulangerie puisse tourner à plein régime, il est primordial qu’elle soit efficacement équipée. Four, pétrin, mélangeur, chambre de pousse, laminoir et bien d’autres éléments sont nécessaires dans la réalisation et la production des produits. La cellule de refroidissement figure également parmi ces appareils incontournables et essentiels dans le laboratoire d’une boulangerie. Quelle est son utilité ? Pourquoi est-il important d’en posséder une dans son laboratoire ?

Qu’est-ce qu’une cellule de refroidissement ?

La cellule de refroidissement fait partie des appareils indispensables dans une boulangerie. Non seulement, elle est nécessaire pour la conservation des produits, mais elle est également obligatoire selon la législation régissant le commerce de produits alimentaires. Ce dispositif sera un atout pour le boulanger et lui permettra de conserver plus longtemps les aliments et lui facilitera la gestion de ses stocks.

Pourquoi utiliser une cellule de refroidissement ?

La cellule de refroidissement tient une place particulièrement importante dans une boulangerie. Elle va permettre dans un premier temps de conserver les produits périssables. Puis, elle s’avère également nécessaire pour optimiser le rythme de production. En effet, elle va permettre de réduire à moins d’une heure et demie à +3°C la température d’un produit faisant plus de 80°C, et cela au cœur même du produit. En cas de nécessité, l’appareil va permettre de conserver la température d’un produit entre 0°C et 5°C en fonction de la programmation enregistrée. L’un des grands avantages avec l’utilisation d’une cellule de refroidissement est le fait d’empêcher la prolifération des bactéries.

Quels sont les différents types de cellules de refroidissement ?

Deux types de modèles sont actuellement disponibles auprès des fournisseurs de cellule de refroidissement. En d’autres termes, vous pouvez choisir deux types de froids. Il y a le froid cryogénique fonctionnant à l’azote liquide ou de gaz carbonique. C’est le modèle le plus demandé dans l’industrie de l’agroalimentaire et est également très sollicité auprès des grandes collectivités. Puis, il y a le froid mécanique. Son acquisition représente une somme plus conséquente. En revanche, elle permet de profiter de frais d’entretien inférieur. Elle est quant à elle utilisée dans la restauration traditionnelle et commerciale.

Comment choisir sa cellule de refroidissement ?

Différents critères doivent être pris en compte pur bien choisir sa cellule de refroidissement. Il y a la capacité, la puissance frigorifique, le niveau sonore, la taille de l’appareil, la largeur des plaques et le type de condensateur (condensateur à eau ou condensateur à air).

Laisser un commentaire