Le management de transition : une solution très prisée par les chefs d’entreprise

Le management de transition : une solution très prisée par les chefs d’entreprise

Dans un contexte de changement, de crise ou de restructuration, le management de transition constitue une solution de plus en plus privilégiée par les dirigeants. Il permet en effet de gérer tout type de situation à laquelle doit faire face une entreprise. De plus, l’expérience et l’expertise du manager augmentent considérablement les chances de réussite de sa mission. Seulement, pour mener à bien ses projets, il convient de recruter un intervenant qualifié.

Les intérêts pour collaborer avec un manager de transition

Départ précipité d’un responsable, fusion-acquisition, internationalisation des activités ou diversification, faire appel à un manager de transition est devenu monnaie courante en France. Partenaire de poids en cas d’urgence, il est le plus souvent missionné pour piloter un projet qui implique un changement tant en interne qu’en externe. Par ailleurs, bien que les requêtes aient baissé au fil des années, 10% des dirigeants engagent encore ce professionnel pour gérer une crise en entreprise. Enfin, les missions concernant le remplacement temporaire d’un cadre concernent 30% des demandes. Appelée communément « management de relais », cette solution permet d’assurer la continuité des activités malgré l’absence prolongée d’un directeur.

Les intérêts de collaborer avec cet expert sont d’ailleurs multiples. Outre ses aptitudes techniques, il est mobile, ouvert au challenge et réactif. Ce sont trois qualités essentielles pour réagir efficacement face à une urgence. Par ailleurs, étant un intervenant externe à la société, il va apporter un nouveau regard sur la situation. Il pourra ainsi proposer une solution impartiale à un problème ou à un projet. Enfin, au cours de leur carrière, les managers de transition ont géré plusieurs équipes. Ils ont donc développé, au fil des années, un excellent relationnel et un véritable sens du leadership.

Par ailleurs, si la crise émane de la direction générale, il vaut mieux faire appel à un directeur général manager de transition.

Quelques critères à connaitre pour choisir un manager de transition

Malgré le caractère d’urgence qui justifie le recrutement d’un manager de transition, le choix de cet intervenant doit faire l’objet d’une véritable réflexion. Une erreur de casting peut avoir lourde conséquence pour l’entreprise. Avant de prendre une décision, il est donc important de maitriser quelques critères.

Compte tenu des contextes dans lesquels il intervient, cet expert doit être directement opérationnel dès sa prise de poste. Ainsi, contrairement au contrat sous CDI, celui-ci ne nécessite pas une période d’essai. Préalablement briefé par son agence, le professionnel doit s’approprier son environnement et mener un diagnostic en quelques semaines. En général, les directeurs temporaires proposent un plan d’action au bout de vingt jours après son intégration.

Par ailleurs, avant de recruter un intervenant externe, il est essentiel de bien étudier les besoins de l’entreprise. Bien qu’il s’agisse d’un personnage tout-terrain, chaque manager dispose de sa propre spécialité, comme le droit, la finance, le marketing ou encore la gestion des ressources humaines. De ce fait, si l’objectif consiste à optimiser les ventes, on misera plutôt sur un expert en stratégies commerciales et marketing.

Laisser un commentaire