Qu’est ce qu’on entend par la prévention des risques professionnels ?

Qu’est ce qu’on entend par la prévention des risques professionnels ?

La prévention des risques professionnels comprend l’ensemble des précautions pour devancer un danger, ou plus précisément pour l’empêcher de se produire ou à défaut afin d’en réduire ses effets ou sa fréquence. Elle rassemble également les actes collectifs ou individuels qui permettent d’éviter la manifestation d’un risque associé au travail réalisé ou à son environnement et en réduit les impacts. On va voir de plus près dans les paragraphes suivants ce que signifie cette mesure importante tout au long de l’existence d’une entreprise.

Les facteurs qui doivent être compris dans la prévention

Dans le cadre de Prévention des risques professionnels, on doit s’intéresser sur plusieurs facteurs que ce soit au niveau technique, humain, organisationnel ou d’autres circonstances liées à ces facteurs. Il faut donc les étudier pour pouvoir démontrer l’importance de leurs conséquences et connaître les mesures essentielles pour les supprimer autant que possible, sinon, les rendre moins conséquents.

L’idée de cette prévention étant d’identifier et changer les facteurs de danger, en amont de l’accident et, après, afin de pouvoir éviter les récidives en tirant une leçon par le biais d’un retour d’expérience. Mais elle ne se limite pas seulement sur l’ensemble de mesure à prendre dans le but d’éviter qu’une circonstance ne se détériore à tel point qu’un accident ou une maladie ne survienne. On doit aussi se concentrer sur le comportement : le comportement personnel (négligence ou méconnaissance) peut par exemple causer des risques importants au sein d’une entreprise. Donc, il faut le considérer pour pouvoir déceler les sources du problème. En d’autres termes, la prévention se repose aussi sur le facteur humain et ne se limite pas au contrôle de prévention technique ou organisationnelle.

Le risque professionnel est une circonstance éventuelle permanente de tous les faits de travail, plus ou moins probable et portant préjudice en fonction de la nature de l’activité et les conditions dans lesquelles le travail professionnel est effectué. Les effets du risque peuvent représenter deux aspects soit par l’accident du travail soit par la maladie professionnelle.

Le classement des risques professionnels

Les risques professionnels peuvent être catégorisés sous différents aspects : mécaniques, physiques, chimiques, biologiques, radiologiques et psychologiques. Au niveau mécanique, le risque se traduit par exemple l’écrasement par des objets tombés ou des véhicules, coupures et perforation par les matériels de travail. Le manque de température ou trop forte, les conditions météorologiques inadaptées pour les travaux extérieurs sont, quant à lui, des facteurs pouvant affecter physiquement les salariés.

Laisser un commentaire