Crédit immobilier : le rachat des crédits est-ce vraiment avantageux ?
Crédit immobilier : le rachat des crédits est-ce vraiment avantageux ?

Crédit immobilier : le rachat des crédits est-ce vraiment avantageux ?

Recourir à un rachat de crédit immobilier peut être avantageux si vous passez par une étude avant de vous lancer dans l’aventure. C’est une opération délicate qui requière un dossier bien solide, même si vous êtes fonctionnaire avec une stabilité et une sécurité d’emploi. De plus le taux est variable d’un emprunteur à un autre et va dépendre de la situation de chacun et de la demande.

Le rachat de crédit immobilier, en quoi cela consiste ?

Le rachat de crédit immobilier permet de modifier les conditions d’emprunts pour que le crédit s’adapte mieux à votre situation actuelle. Devoir acquitter une mensualité lourde n’est pas une mince affaire surtout lorsque vous souhaitez financer d’autres projets. Voilà pourquoi faire acheter votre crédit immobilier avec d’autres crédits en cours ou non pourrait être favorable à votre gestion financière.

  • En tirant profit de la baisse des taux actuels, vous bénéficierez d’un meilleur taux pour diminuer vos mensualités en optant pour un rachat de crédit immobilier pour fonctionnaire. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on appelle rachat de crédit « renégociation de taux ».

  • Avec une durée du prêt allongée, vous pourriez alléger vos charges et retrouver un pouvoir d’achat plus important. Cependant, le taux aura tendance à s’élever lorsque la durée se prolonge donc un montant total du crédit qui augmente.

Comment estimer que le rachat de crédit vous sera avantageux ?

Faire une étude sur les avantages que vous pourriez en tirer sera indispensable avant de souscrire à un contrat de rachat de crédit immobilier. Pour savoir, il faudra donc estimer la différence entre le coût du crédit actuel et le futur nouveau crédit après rachat. La différence de taux qui vous offrira des avantages doit pouvoir couvrir :

  • les pénalités de remboursement anticipé qui ne devra pas excéder les 6 mois d’intérêts avec un montant maximum de 3% du montant restant à acquitter.

  • les frais de garantie qui peuvent s’élever à 1,2 à 2% de la somme empruntée.

  • les frais de dossier pour la mise en place du nouveau crédit pour la démarche du rachat.

Pour tirer profit d’un rachat de crédit immobilier, l’idéal est de le solliciter dans le cas où il vous reste encore plusieurs mensualités à acquitter, soit au tiers de la durée prévue. Avec un reste à rembourser inférieur à 50 000 euros, mieux vaut ne pas se lancer dans l’opération de rachat de crédit immobilier car il ne sera pas rentable. Une différence d’au moins 1 point entre le taux d’intérêt initial et le taux actuel est nécessaire pour que le rachat de crédit soit avantageux.

Recourir à un courtier dédié aux agents de la fonction publique

Un crédit immobilier va immobiliser une grande partie de votre budget mensuel et pour éviter le surendettement (même les fonctionnaires n’en sont pas épargnés) en cas de plusieurs crédits en cours, trouver un rachat de crédit au meilleur taux est la plus sage décision à prendre. Faites-vous épauler par un courtier pour dénicher la meilleure offre avec un taux réduit grâce à la sécurité de votre profil en tant que fonctionnaire.

Laisser un commentaire