Immobilier : vous aussi, osez investir en Espagne

Immobilier : vous aussi, osez investir en Espagne

De par son climat, sa proximité et le coût de la vie très attractif, il faut dire que l’Espagne a toujours eu la cote auprès des Français. Par ailleurs, l’écroulement des prix de l’immobilier causé par la crise économique espagnole n’a fait que renforcer cet attachement. On compte actuellement plus de 7000 logements achetés par les Français, ce qui représente 10 % des investissements immobiliers étrangers. Investir dans l’immobilier en Espagne s’avère donc être très intéressant, mais encore faut-il savoir bien s’y prendre.

Investir en toute sérénité

Tout comme en France, les désaccords familiaux peuvent bloquer un bien immobilier. Par ailleurs, il faudra être réactif pour saisir une opportunité étant donné qu’en Espagne il n’existe pas de promesse de vente. Certes, investir dans un pays étranger tel que l’Espagne peut s’avérer effrayant, cependant, avec les bonnes démarches, vous pourrez acheter en Espagne sereinement. Pour éviter les éventuels pièges, il serait judicieux d’entamer vos recherches par le biais d’un avocat ou de conseillers français en Espagne. Ayant une expérience et une excellente connaissance du marché, des lois et procédures espagnoles, ces derniers seront à même de vous aider à investir dans les meilleures conditions. Par ailleurs, sachez qu’un salon de l’immobilier espagnol ayant lieu à Paris existe maintenant depuis quelques années. Ayant pour objectif de réunir les investisseurs français et les propriétaires espagnols, ce salon est l’occasion de se procurer toutes les informations nécessaires en ce qui concerne l’achat d’un bien immobilier en Espagne.  

N’attendez pas trop pour acheter

Si les investisseurs français se sont particulièrement intéressés à l’immobilier espagnol, c’est surtout en raison de la crainte d’une remontée des prix. En effet, la crise de l’immobilier risque de toucher à sa fin et un ajustement à la hausse sur les habitations de luxe bien situées serait à envisager dans le futur. Les offres commencent à être moins nombreuses que les demandes, notamment dans les zones comme le centre-ville de Barcelone. Toutefois, si vous saisissez le bon moment, il n’est pas encore trop tard pour dénicher de bonnes affaires. En outre, il ne faut pas hésiter trop longtemps pour investir au risque de voir les prix monter et les opportunités s’envoler. Par ailleurs, un des avantages d’investir dans l’immobilier en Espagne est la taxe foncière qui y est beaucoup moins imposante qu’en France. En effet, elle y est 30 % moins élevée et les charges sont beaucoup plus raisonnables.  

 

Laisser un commentaire