Robot électrique

Comment bien entretenir son robot électrique de piscine

Le robot piscine est un appareil dont le premier usage date des années 1960. Le terme “robot” provient de l’utilisation de moteurs, de puces et de capteurs. Ce robot est un accessoire efficace pour l’entretien de la piscine. On en distingue trois types : le robot de piscine hydraulique; le robot de piscine à pression et le robot de piscine autonome. Comment fonctionne-t-il, et surtout comment assurer son bon entretien?

Le fonctionnement du robot de piscine

Le travail d’un robot de piscine se résume à nettoyer l’intérieur du bassin. Ce peut être le fond, les parois, les escaliers, etc. Il le fait en aspirant les saletés, et en les stockant dans son propre filtre, ou en les envoyant dans celui de la piscine. Il est propulsé par un moteur électrique fonctionnant en basse tension, et porté par des roues ou chenilles pouvant se déplacer en sens horizontal ou vertical. Cependant, pour qu’il fonctionne toujours de façon optimale, il a besoin lui aussi de maintenance.

Les éléments importants à prendre en compte en vue la maintenance

Le robot piscine dispose d’éléments importants, qui doivent être constamment vérifiés, nettoyés ou réparés pour garantir son bon fonctionnement. Ce sont, entre autres, le filtre, les brosses, les roues ou chenilles et l’hélice.

Le filtre : l’entretien du filtre d’un robot de piscine est aussi simple que le nettoyage à l’eau claire après chaque utilisation.

Les roues : il faut constamment vérifier leur usure. Et, s’il s’agit des chenilles, il faut se rassurer qu’elles ne soient pas trop étirées. On peut facilement remarquer ces défauts lorsque le robot a du mal à grimper, ou à couvrir plus de surface.

Les brosses : elles peuvent être en mousse ou en PVC. Et, une fois qu’elles sont usées, les mouvements du robot seront moins bien coordonnés. Il aura, par exemple, des difficultés à monter les parois.

L’hélice : elle peut facilement être bloquée par des impuretés, comme du sable ou des cheveux, ce qui peut sérieusement compromettre le processus de filtration. Son état doit être constamment jauge et, le cas échéant, elle doit être remplacée.

L’entretien des principaux composants ne doit pas faire oublier l’aspect extérieur. Il est bon de laver son robot avec de l’eau légèrement savonneuse après utilisation. Il faut aussi constamment veiller à l’équilibre de l’eau de la piscine (PH, dureté, etc.). Après le nettoyage, il faut penser à conserver les composants à l’abri des substances susceptibles d’être préjudiciables.

Laisser un commentaire