Installation électrique défectueuse : quels sont les risques ?

Une installation électrique non conforme représente un réel danger pour l’être humain. Elle doit répondre à des normes strictes afin de limiter les accidents pouvant causer des dommages irréparables sur les personnes et les biens matériels.

Les dangers de l’électricité en chiffre

Comme l’eau, l’électricité est indispensable, mais elle peut tuer si des précautions d’utilisation ne sont pas respectées. À savoir que tous les ans, on recense en France environ 4 000 accidents domestiques dont une centaine est liée à une installation électrique défaillante ou une manipulation non protégée d’un dispositif électrique. Une erreur de manipulation ou une installation défectueuse serait également à l’origine de plus de 1 000 accidents en milieu professionnel. Elles sont également pointées du doigt comme responsable d’environ 80 000 incendies tous les ans.

Les risques pour l’homme et les biens matériels

Les risques pour l’homme d’une installation électrique défectueuse sont multiples. Outre les brûlures, il y a aussi l’électrisation et l’électrocution qui sont toutes mortelles. Tout utilisateur de courant électrique et appareils électriques doit savoir que l’eau favorise le risque d’électrocution et qu’à partir de 10 MA, le courant peut présenter des dangers en cas de contact non protégé. Les conséquences des accidents électriques sur l’homme peuvent affecter autant son cœur que son système nerveux et ses muscles. Mis à part les risques pour l’être humain, une installation non conforme peut entrainer la détérioration des appareils, des incendies et même des explosions.

Comment optimiser sa sécurité électrique ?

Il y a de nombreuses règles de sécurité à respecter pour réduire au maximum les risques d’accident électriques, dans n’importe quel type de bâtiment utilisant de l’électricité. Parmi elles, les plus importantes sont définies par la norme NF C 15-100, connue par cœur par tout électricien Paris 18. Celle-ci exige que des dispositifs différentiels à courants résiduels (DDR) de 30mA protègent tous les circuits électriques. Toutes les arrivées des réseaux de courants forts et faibles doivent en outre être regroupées à l’aide d’une gaine technique logement ou GLT. Toutes les installations électriques doivent également être équipées d’une mise à terre. La mise en place d’un parafoudre peut être exigée pour certaines installations. Il est également exigé d’avoir un effectif minimum de prises électriques et de points lumineux dans chaque pièce. Pour les salles de bain, d’autres règles spécifiques sont appliquées de manière à réduire les risques d’électrocution favorisée par l’humidité.

A qui confier la mise en sécurité de son installation électrique ?

L’application de toutes les normes électriques en vigueur est le seul moyen de garantir la sécurité de l’installation et de l’ensemble de son réseau électrique. La connaissance de toutes les règles relatives à l’installation et à la manipulation de l’électricité est donc essentielle pour pouvoir prendre en charge n’importe quel type de travaux électriques. Si vous voulez installer un dispositif électrique, refaire votre installation électrique, remplacer des fils électriques, réparer le disjoncteur, intervenir dans le tableau électrique, démonter des câbles électriques, ajouter une prise téléphonique, installer une prise, ajouter de l’éclairage dans le jardin, éclairer la piscine, encastrer des spots…, un électricien Paris 18 peut mettre son savoir-faire à votre service.

Laisser un commentaire