Entreprise de ravalement

Nettoyage à haute pression : facile et économique

Dans le cadre de travaux de ravalement, le nettoyage des façades à traiter est une étape primordiale, et cela peut se faire de différentes manières. Parmi les techniques les plus connus dans le domaine du ravalement, il y a le nettoyage à haute pression qui est à la fois simple et rapide. Comment procède-t-on et quels sont les réels avantages de ce type de nettoyage ?

Comme un lavage classique à haute pression

Solliciter même dans de nombreux domaines autres que le bâtiment, le nettoyage de façade par haute pression a pour principe de projeter de l’eau à forte pression sur la paroi, ce qui provoque l’élimination de la salissure causée par la pollution. Poussières, encrassements, suies, graisses… tout cela peut être retiré avec de l’eau à haute pression, que le support soit en béton, en brique, en pierre ou en bois.

Il faut toutefois faire une première constatation avant d’opter pour le nettoyage à haute pression, afin de vérifier l’état général de la façade à traiter. En effet, cette technique est à éviter pour des murs anciens, en mauvais états, ou friables.

Les avantages

Le nettoyage à haute pression de façade est sans doute l’un des procédés les plus utilisés, car étant le plus faciles, en matière de ravalement. Ainsi, n’importe qui peut le faire à condition de se munir de l’équipement haute pression adéquat, et de savoir l’utiliser.

Ce type de nettoyage est en plus de cela très économique, car on n’utilise que de l’eau pour le réaliser, bien que l’application préalable d’un produit de traitement sur les façades est nécessaire dans certains cas.

Il faut toutefois faire attention à bien calibrer la machine à pression, c’est-à-dire régler le jet d’eau selon chaque type support. Car si on utilise une trop forte pression sur des supports fragiles ou légèrement abîmés, cela risque de les détériorer encore plus. Au cas où l’on n’est pas très sûr de ce qu’on fait, le mieux est de faire appel aux services d’une entreprise de ravalement.

On attaque !

Une fois le matériel à haute pression en main (on peut le louer dans un magasin de bricolage), on commence par protéger le chantier avant le nettoyage proprement dit. On couvre toutes les ouvertures à l’aide de couverture spéciale pour éviter toute infiltration d’eau dans la maison.

Après avoir enfilé tous les accessoires de protection (masque, lunettes, gants…), on démarre la machine et on projette l’eau sur la façade en gardant une distance minimum de 50 centimètres. Faites l’opération sur une petite zone en guise de vérification, avant d’élargir petit à petit jusqu’au nettoyage complet de la façade.

Laisser un commentaire