L’importance des rendez-vous dans le processus de demande d’une levée de fonds

L’importance des rendez-vous dans le processus de demande d’une levée de fonds

 

 

Tout entrepreneur est amené au moins une fois dans la vie de son entreprise à considérer la nécessité d’une levée de fonds. Pour entamer cette réflexion il faut avoir en tête les conditions et les conséquences de l’intégration au capital de nouveaux investisseurs. Ensuite il faut pouvoir identifier qui sont les investisseurs pertinents pour son projet. Enfin il convient de se préparer aux différentes procédures de la levée de fonds et avoir une connaissance des facteurs clés de réussite afin de franchir chacune des étapes jusqu’à sa finalité.  Une des étapes des plus importantes est l’obtention d’un rendez-vous. Cette étape est cruciale pour la garantie de la continuité des échanges. Il faut alors à chaque rendez-vous obtenu, être bien préparer.

 

Conseils pour le premier rendez-vous

 

Réussir à obtenir le premier rendez-vous avec l’investisseur est sans aucun doute un élément favorable. Ce premier entretien consiste à séduire, donner envie à l’interlocuteur de vous rejoindre dans l’aventure en faisant partager une « vision enthousiasmante » et en rassurant par votre pragmatisme et les éléments factuels de traction de votre business. Cependant, il est conseillé au demandeur de fonds d’être prêt à l’avance à pouvoir répondre les remarques négatives que pourrait faire un investisseur concernant votre startup. Ainsi, le directeur de participation de l’entreprise doit avoir tous les arguments nécessaires face au comité d’investissement. Concernant la question sur  la valorisation de votre entreprise, il est plus prudent de ne pas donner de chiffre et de rassurer votre interlocuteur sur votre ouverture à la discussion en la matière. Si une valeur trop haute vous passe par la tête, cela sera rédhibitoire pour le fond, si trop basse vous risquerez de casser votre négociation future. Il faut laisser venir le ou les fonds et ne parler valorisation que lorsque l’interlocuteur est sur le point de donner une lettre d’intention.

 

Et pour les rendez-vous suivants

 

Il peut y en avoir entre 2 et 5 avec un ou plusieurs interlocuteurs du fonds. Ces rendez-vous peuvent se passer sur plusieurs semaines. Il faut plus de réactivité par rapport aux informations complémentaires demandées. La qualité de ces informations et l’actualité de la société durant ces rendez-vous seront décisives pour la suite de la collaboration.

Ainsi, pour parfaire cette étape, il est mieux de demander conseil auprès d’un connaisseur du domaine. Un des cabinets conseillé dans ce domaine est Alto Avocats. Pour en savoir plus, nous vous invitons à visiter son site.

Laisser un commentaire