Se conformer aux dispositions de la loi informatique et libertés

Se conformer aux dispositions de la loi informatique et libertés

Les litiges opposant des sociétés digitales à de simples particuliers se multiplient. La cause en est que ces entreprises abusent parfois des données laissées par les internautes. Une vidéo ou encore une photo qui fait le buzz peut faire beaucoup de mal à la personne qui y est affichée. Pour la protection de sa vie privée, la loi informatique et libertés a été adopté.

Les clauses de la loi informatique et libertés 

Les entrepreneurs de web croient aveuglement aux potentiels infinis qu’offre  l’internet. La plupart rêvent que leurs firmes connaissent  la même réussite du Facebook,  du Google ou encore  du Microsoft. Le succès de ces géants américains ne suscite pas que de la sympathie dans le monde entier. Certains spécialistes et même certains gouvernements voient en ces établissements des dangers pour la vie privée des internautes.

Si les données stockées sur les réseaux sociaux se retrouvaient dérobées, les abonnés seraient aussi dépouillés de leur intimité. Sécuriser le patrimoine numérique et préserver les libertés de tout un chacun sont donc cruciaux. La loi informatique et libertés en est l’incarnation. Ce texte précise également qu’il est de la responsabilité des entreprises digitales de protéger les données personnelles des utilisateurs. Omettre ce détail sera passible de lourdes sanctions. 

Les missions de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés ou CNIL

Conscients de jouer avec la vie privée de  leurs  clients, les offreurs de services web doivent agir avec prudence et doivent garantir l’inviolabilité de leurs serveurs. Autrement, ils peuvent être frappés de lourdes peines. En effet, la sanction peut aller de quelques centaines  à plusieurs millions d’euros d’amendes. La CNIL a pour rôle de contrôler et de pénaliser les entreprises digitales conformément à la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978. Cette commission intervient auprès du gouvernement, des sociétés et des particuliers pour des missions d’inspection, de formation et de sensibilisation. La CNIL peut aussi donner des conseils pratiques pour éviter une exfiltration ou des fuites afin que les données soient en parfaite sécurité. Bref, il est préférable de se conformer aux nouvelles dispositions afin d’écarter tout affrontement avec la CNIL. On peut alors solliciter un Correspondant Informatique et Libertés.

Laisser un commentaire