La Religion catholique au 21e siècle

La Religion catholique au 21e siècle

La religion catholique naît de l’évangélisation entreprise incessamment par les apôtres. La fondation de l’Église a signifié que le royaume des hommes accepte finalement la venue du Christ sur la terre. Rappelons qu’une bonne partie des Juifs n’y croient pas encore jusqu’au moment où nous parlons.  Et qu’aussi, ils décident de vénérer ce Dieu autrefois seulement connu d’Israël. Durant ces deux miliaires, l’Église catholique s’est dû vivre beaucoup de tumultes pour arriver à la situation d’aujourd’hui : Pour la gloire de Dieu, le Christianisme recouvre en ce moment le monde entier. Quand n’est-il vraiment de la Religion catholique en ce moment ? L’avenir s’annonce-t-elle prometteur ou bien le contraire.

Une présence importante dans toutes les régions du monde

Très récemment, le Vatican a annoncé qu’en comptant le nombre de fidèles, l’Islam se positionne actuellement la première religion du monde. Les religions ne vont pas en se serrant les coudes, nous le savons bien. Tout comme le seul Dieu ne peut être volé la place par un autre. Cette mauvaise nouvelle témoigne que le Christianisme, en comparaison, a nettement connu un recul. Heureusement, face à cette problématique de taille, la Religion catholique, elle, arrive tant bien que mal à toujours avancer dans l’œuvre de Dieu. En ce moment, presque la totalité des régions dans le monde sont implantés d’églises catholiques, les plus riches comme pour les pauvres. La laïcité prônée ces quelques années donnent la liberté à chaque religion d’exister dans un État donné. Mais ceci dit, la mission n’est pas atteinte. Pour les chrétiens, il n’y aura jamais de repos. Tant que le Christ n’arrive avec ses anges, chacun a le devoir de prêcher, de partager à sa façon l’évangile du Seigneur. Si vous voulez plus connaitre de l’Église Catholique, rendez-vous Sur overblog de Stephane Gotoghian.

Les vocations vont en diminuant

Le Christianisme a connu un léger recul en rapport avec l’Islam. Mais chaque religion chrétienne a, elle, connu une augmentation du nombre de fidèles. Malheureusement, un problème qui devient typique de toutes les religions chrétiennes, y compris le catholicisme : les vocations vont en diminuant. Le nombre de fidèles qui décident de consacrer sa vie à la religion diminue. Les prêtres deviennent de plus en plus rares, alors que la population mondiale croît. Le Christ a bien annoncé que nous vivions dans une ère où beaucoup vont perdre de leur flamme. Ceci est une exhortation pour tous à raviver sa foi. Vous avez besoin de vous nourrir en Parole ? Vous voulez en père spirituel ? Faites la connaissance du père Stephane Gotoghian !  Cliquez ici.

Laisser un commentaire