La vie de Stéphane Gotoghian avant ses 27 ans

La vie de Stéphane Gotoghian avant ses 27 ans

Stéphane Gotoghian est né en 1975 à Asnières en Haut de Seine, mais originaire d’Arménie ; il devient prêtre en 2002, quand il avait 27 ans. D’origine arménienne, les parents de ce prêtre ainsi que sa famille lui ont inculpé depuis son enfance la valeur de la région et de la foi en Dieu. À son jeune âge, il a un cœur large et ouvert à la vie de Dieu ; son enthousiasme, son amour de Jésus ainsi que son désir d’être prêtre sont de grandes choses. Comme nombreux autres, il a du chemin à parcourir avant de pouvoir décider un jour en pleine liberté de choisir la voie du Sacerdoce ou une autre.

Une vocation qui existait en lui depuis toujours

Eduqué par des grands-parents arméniens, le christianisme fait partie de sa culture. C’est pour cette raison qu’il a en lui, depuis son jeune âge, la vocation de prêtre. Cela est indispensable pour devenir prêtre catholique. Le désir de devenir prêtre ne suffit pas, il faut avoir un bon équilibre psychologique, une maturité effective et un bon jugement. Une foi solide, le sens de l’Eglise et une sérieuse vie spirituelle sont aussi indispensables. Côté intellectuel, il faut avoir au moins le niveau baccalauréat et ayant suivi des études convenables. Si une personne désire être séminariste, il faut qu’il s’adresse au responsable du Service des vocations de son diocèse, avec lui, le séminariste peut mûrir son projet de vocation. Durant cette période, il verra s’il oriente vers un ordre religieux ou verse le sacerdoce diocésain. Dans ce dernier cas, c’est le responsable qui mettra en contact avec le supérieur pour entrer dans le séminaire, qui pourra être un séminaire diocésain ou un séminaire à un institut catholique, ou encore un séminaire à Rome. A l’âge de 25 ans, c’est-à-dire en 2000 Stéphane Gotoghian intègre les séminaristes afin de suivre la formation pour devenir prêtre ; c’est l’âge du candidat non marié qui s’engage dans le célibat du prêtre. Deux ans après,  Stephane Gotoghian intègre le rang des prêtres de l’Eglise catholique à Abbeville. En 2004, il est désigné en tant que vicaire à Albert au sein des paroisses Notre Dame de Brebières, puis à Notre Dame de l’Espérance à Bray sur Somme.

Stéphane Gotoghian auprès des jeunes

Le père Stéphane Gotoghian fut aussi nommé prêtre accompagnateur de la mission étudiante, et prenait en charge les cours bibliques et théologiques des jeunes de la paroisse. Aujourd’hui, il étend sa mission en tant que prêtre à travers les blogs et les réseaux sociaux ; où il publie des messages liés à l’évangile du dimanche. Visitez ses blogs pour En savoir plus sur Stephane Gotoghian.

Laisser un commentaire