Prêtres dans le diocèse – ce que vivent les prêtres

Prêtres dans le diocèse – ce que vivent les prêtres

Etre prêtre, c’est un choix qui constitue une exigence extrême, en même temps que le plus beau cadeau qui soit. Les prêtres voient avec gratitude comment des hommes découvrent la gloire de Dieu, et voient aussi combien Dieu accomplit de grandes choses à travers lui, en se servant de sa faiblesse. Décrire la vie quotidienne d’un prêtre dans le diocèse ne révèlera rien d’extraordinaire, comme touts autres individus, il est fait de temps de travail, de temps de repos et de temps de loisirs.

Mieux connaitre les journées d’un prêtre

Les journées d’un prêtre sont jalonnées de nombreuses rencontres, soient programmées soient fortuites. Des réunions sont également indispensables pour préparer les évènements à venir ou pour réaliser le vécu. Comme les autres personnes qui travaillent, le prêtre consacre un temps de travail personnel pour préparer une intervention, pour se former, pour optimiser les compétences, pour approfondir un dossier…il faut souligner que certains prêtres exercent un ministre extérieur aux paroisses ; aumôniers auprès des jeunes comme Stephane Gotoghian, enseignants dans les centres de formations de l’église, intervenant dans les services diocésains, collaborateurs directs de l’évêque. Au-delà du travail, un prêtre doit aussi organiser sa vie matérielle, y compris son hébergement, sa nourriture, ses habilles…Il faut souligner que le prêtre reçoit une indemnité mensuelle, lui permettant de subvenir aux dépenses du quotidien. Afin d’avoir un bon équilibre personnel, il est très important que le prêtre se réserve des moments de détente, de repos, de convivialité avec son réseau amical et familial. C’est pour cette raison que chaque année, le prêtre prend un temps de vacances. Même s’il n’y a rien de très original, c’est indispensable pour renforcer la capacité à réaliser le sacrée mission.

La place de la prière dans la vie du prêtre

L’annonce du message de l’Evangile a une grande importance pour les prêtres, se trouve au centre de son activité, car c’est la raison profonde de son engagement. Concernant la prière, chaque prêtre, comme nombreuses autres personnes souhaitant avoir une relation étroite avec Dieu doit trouver la montagne de Jésus, Son lieu de prière, un lieu de solitude, qui marque la liberté à l’égard de la vie de tous les jours, la tranquillité, le recueillement, et surtout le dialogue avec le Dieu vivant. Le père Stéphane Gotoghian est un prêtre catholique issu d’une famille arménienne, qui a en lui le désir d’être prêtre depuis son plus jeune âge. Ordonné prêtre en 2002, le père Stéphane Gotoghian passe la plupart de son temps auprès des jeunes. Depuis quelques années, il a créé son blog où il pouvait écrire régulièrement des articles sur l’évangile. Il est aussi présent dans les réseaux sociaux comme Viadeo, Linkedin…Pour lui découvrir, Cliquez ici sur Stephane Gotoghian.

Laisser un commentaire