Entorse de la cheville : solutions pour la soigner et la prévenir

Entorse de la cheville : solutions pour la soigner et la prévenir

Vous venez de vous tordre la cheville ? Ceci est une chose très fréquente. En France seulement, plus de 5000 personnes en sont victimes chaque jour. Toutefois, une entorse mal traitée peut causer des entorses à répétition ou une instabilité de cette articulation. Continuez votre lecture pour connaître ce qu’il faut faire en cas d’une cheville tordue et les différentes solutions pour l’éviter.

Que faire en cas d’entorse de la cheville ?

Juste au moment où vous sentez que votre cheville s’est tordue, arrêtez immédiatement l’activité que vous êtes en train de faire. Asseyez-vous et essayez de maintenir votre jambe dans une position élevée. Ne vous tenez pas sur vos pieds. Ensuite, refroidissez la cheville pendant une vingtaine de minutes avec un sac de glace. Cela réduira la douleur. En outre, cela évitera à votre cheville de doubler de volume. Ne mettez jamais la glace directement sur la peau. A part cela, vous pouvez utiliser une compression anti-œdème faîtes avec un bandage en coton. Attention de ne pas trop serrer le pansement. Enfin, pour réduire le gonflement, élevez votre pied. Pour ce faire, maintenez la cheville foulée surélevée. Celle-ci doit être à un niveau supérieur à votre cœur. Que faire si votre cheville vous fait toujours mal après ces quelques traitements ? Le mieux est de vous rendre chez un ostéopathe. Si vous êtes localisé en Belgique, votre ostéopathe Mouscron est à votre service.

Comment éviter de se tordre la cheville ?

Tout le monde est exposé au risque d’entorse, tout particulièrement ceux qui ont la cheville fragile. Mais il existe différentes manières de limiter ce risque. Faîtes en sorte de toujours mettre des chaussures fermées, soutenant les pieds. Cela réduit une grande partie des risques. Comme vous le savez, les plus grands pourvoyeurs d’entorse de cheville sont les sports collectifs, le squash, la boxe, le tennis, la course à pied et le badminton. Si vous êtes un grand sportif, veillez à ce que la cheville conserve toujours une certaine liberté de mouvement. Avant de démarrer vos exercices physiques, faîtes un échauffement consciencieux. Clôturez également ces exercices avec une séance d’étirements. Enfin, prenez le temps de travailler régulièrement les muscles situés autour de la cheville. Vous pouvez par exemple monter lentement sur la pointe des  pieds, puis tenir le plus longtemps possible et redescendre lentement. De l’exercice en instabilité sur un gros coussin est aussi très pratique.

Laisser un commentaire