La luminothérapie anti-rides c’est quoi ?

La luminothérapie anti-rides utilise comme de nombreux autres domaines aujourd’hui, les LED ou diodes électroluminescentes. Utilisées en dermatologie, les lumières qu’elles diffusent correspondent aux cinq couleurs de l’arc en ciel et à des longueurs d’onde différentes selon l’effet attendu.

Le fonctionnement de la luminothérapie anti-âges pour le visage

La lumière LED rouge de longueur d’onde spécifique (660 nanomètres) se concentre sur la production naturelle de collagène. En effet, la régénération des cellules ralentit de plus en plus avec l’âge et la lampe provoque une multiplication des fibroblastes qui, à leur tour, réactivent la production de collagène et d’élastine.
La lumière n’est pas émise en continu mais pulsée ; elle agit donc beaucoup plus vite et plus précisément sur les fibroblastes.

Un appareil à la portée de tout le monde et facilement maniable

Cette technologie restait jusqu’alors disponible aux seuls dermatologues et esthéticiens. Aujourd’hui, ces appareils peuvent être utilisés à domicile par les particuliers. Après un démaquillage, la lampe doit être dirigée à environ 5 centimètres des zones à traîter. La séance concerne le visage, le cou et dure de 20 à 30 minutes par jour ; ceci durant 4 à 6 semaines. La lumière rouge de l’appareil anti-ridesdoit être diffusée vers les zones à traiter des peaux mâtures afin de régénérer les cellules en agissant sur les couches profondes de l’épiderme. La lumière jaune (590 nanomètres) permet aux peaux jeunes de lisser et tonifier les premières rides et ridules.

Un traitement efficace et sans danger

Il s’agit d’une technologie débutée par la NASA en l’an 2000 dont l’efficacité a été prouvée par des essais cliniques. Après quatre semaines de traitement, les utilisatrices font part des résultats : pour plus de la moitié d’entre elles, les marques de l’âge ont fortement diminué et pour près des trois quarts, les rides sont estompées. Les rides de la patte d’oie s’amenuisent et la ride du lion est réduite. La peau retrouve son volume, sa souplesse, sa tonicité. Elle s’avère moins rugueuse et les pores sont resserrés. L’utilisateur doit rester malgré tout rigoureux et patient.
Par ailleurs, ce procédé n’a aucun effet secondaire car ces LED ne transmettent pas d’ultra-violet. Il s’agit d’une lumière froide qui n’a aucune incidence sur les yeux ; le traitement par luminothérapie ne brûle pas et ne provoque pas de rougeurs. Il est conseillé de continuer ses soins du visage habituels, plus particulièrement après l’émission de lumière.

Laisser un commentaire