Sophie Gromb, une personnalité célèbre dans la médecine légiste

Sophie Gromb, une personnalité célèbre dans la médecine légiste

Née en 1960 à Bordeaux, le professeur Sophie Gromb est considérée comme l’une des personnalités les plus notoires dans le domaine médical français grâce à sa formation pluridisciplinaire réussie. Elle s’est spécialisée non seulement dans la médecine légiste mais aussi dans le droit et la psychologie. À l’âge de 28, Sophie Gromb est déjà docteur en médecine. Quatre ans plus tard, elle obtint son doctorat en droit privé et sciences criminelles. Pleine d’ambition et d’optimisme, elle ne cesse d’aiguiser ses compétences dans la médecine en ciblant cette fois le titre de docteur des sciences biologiques et médicales qui l’a obtenu en 1997.

Le parcours professionnel de Sophie Gromb-Monnoyeur

Le parcours professionnel de Sophie Gromb-Monnoyeur est caractérisé par la diversité de fonctions qu’elle a occupées avec brio et tact. Depuis 1991, elle est experte au profit de la cour d’appel de sa ville natale. En parallèle, la bordelaise a été chargée de l’enseignement légal au sein de l’Ecole Nationale de Magistrature. Son dévouement lui a permis d’enrichir son savoir-faire et son expérience pour affronter les nouveaux défis. Son abnégation dans le domaine la médecine légale lui a pavé la voie pour devenir une experte auprès de la cour de cassation depuis 2005. Sophie Gromb-Monnoyeur jouit d’une bonne réputation professionnelle dans le domaine de la thanatologie et de la médecine légale grâce à son dynamisme qui n’a pas de limites. Entre 2007 et 2017 a eu la chance de faire usage de ses capacités et de ses qualités intrinsèques dans les domaines qui ravive sa passion en l’occurrence la justice et la médecine. Elle est membre important au sein du Pôle médico-judicaire de CHU de Bordeaux et fait partie des experts et des juristes constituant la Commission Nationale des Accident médicaux. En plus de ses fonctions, Sophie Gromb-Monnoyeur a été désignée pour servir comme experte auprès de la cour Pénale Internationale depuis le début de janvier 2015.

CAUVA !! À l’écoute des victimes d’agression

A la lumière de son expérience, le professeur Sophie Gromb a créé en 1999 un Centre d’Accueil en Urgence des Victimes d’Agression dans le dessein de porter secours aux victimes ayant souffert d’une agression. Ce centre permet aux victimes de bénéficier d’un traitement neutre sur le plan d’enquête. Les psychologues, les médecins légistes, les assistantes sociales examinent les victimes et ouvrent un dossier pour traiter leurs plaintes. Et si une victime veut poursuivre en justice son agresseur, le CAUVA fournit les éléments de l’expertise médicale pour appuyer le dossier d’enquête et ce dans le cadre des conventions conclues avec les ministères suivants : Santé, Justice, Intérieur et Défense.

Laisser un commentaire