Louer un voilier pour une croisière en Corse

Louer un voilier pour une croisière en Corse

Louer un voilier est un must pour découvrir la Corse. Le soleil est constamment au rendez-vous, le vent est toujours favorable, l’eau qui est toujours à une bonne température vous permet de vous baigner de jour comme de nuit. Et si la Corse est surnommée l’Ile de Beauté, ce n’est pas pour rien ! Du Cap Corse à Ajaccio, les paysages sont tout simplement grandioses. Chaque escale mérite qu’on s’y attarde. Cependant, peu importe l’itinéraire que vous emprunterez et la durée de votre croisière, il est primordial de bien choisir son loueur de voilier.  

Comment choisir votre professionnel en location de voilier ?

Certes, le prix de la location du voilier est un critère important, cependant, pour un tour de Corse en bateau, vous devez également prendre en compte la réputation de la société de location et la qualité de leurs voiliers. Pour que vous puissiez profiter pleinement de votre croisière, veillez à vous tourner vers les professionnels. Ainsi, lorsque vous effectuerez votre recherche sur le net, ne vous attardez pas sur les sites qui ne donnent pas d’informations utiles. Privilégiez ceux qui se donnent la peine de bien présenter leur société ainsi que son historique. L’idéal est de choisir une entreprise spécialisée uniquement dans la location de bateau. Ainsi, il est conseillé de ne pas se fier aux sites qui mettent la location de voilier comme option parmi de nombreuses activités. Gardez également ceux qui ont un bureau bien structuré et qui fournissent un numéro de téléphone ou une adresse mail pour un contact rapide. Tout cela est dans le but de vous assurer que vous allez réellement confier votre projet à des personnes compétentes et dignes de confiance.

Que devez-vous vérifier une fois sur le voilier de location ?

Vous n’êtes pas forcément expert en voilier, cependant, il y a certains éléments qui permettront même aux novices d’évaluer l’état d’un bateau. Vous pourrez ainsi commencer par vérifier si le voilier comporte des traces de chocs ou d’éraflures au niveau du pont ou de la coque. Pensez à vérifier les winchs, la ligne de vie et les chandeliers. Assurez-vous du bon fonctionnement du guindeau ainsi que de l’état de la chaine et de l’ancre. En ce qui concerne le moteur, outre la vérification du niveau d’huile et du carburant. N’hésitez pas à demander qu’on mette en route le moteur pour vérifier le débit de l’eau de refroidissement et pour voir la fumée à l’échappement. Localisez les vannes du bateau afin de pouvoir contrôler leur fonctionnement. Et enfin, assurez-vous que les toilettes fonctionnent comme il faut.

 

Laisser un commentaire