L’E-commerce à l’ère du trafic mobile et des réseaux sociaux: comment vendre plus

L’E-commerce à l’ère du trafic mobile et des réseaux sociaux: comment vendre plus

Aujourd’hui, de la qualité d’une boutique en ligne ou d’une marque de travailler avec le trafic mobile et les réseaux sociaux, dépend la fidélité de la clientèle et des ventes. Ceux qui passent au nouveau format ont toutes les chances de rendre leur marque vraiment fiable et leur entreprise plus rentable.

L’agence Web Artem, spécialisée dans le marketing pour les boutiques en ligne, vous expliquera exactement à ce sujet: comment vendre dans de nouvelles réalités et gagner plus.

Optimisation du site internet pour mobile

Selon des études, plus de la moitié des achats en 2017 ont été effectués à partir d’un smartphone – et ce nombre ne fait qu’augmenter. La conception adaptative et la netteté des scénarios pour un utilisateur mobile sont devenues une norme.

Cependant, beaucoup ne font que personnaliser les informations en fonction de la taille de l’écran du mobile, ajouter un menu mobile et des gros boutons, mais ne pensent pas à faire la procédure d’achat à partir du mobile vraiment à l’aise.

La page d’accueil

La page principale a perdu son statut – le trafic va maintenant souvent directement aux produits. Cependant la page est toujours importante – si le visiteur aime le produit, il ira à la page d’accueil et à partir de là, il entreprendra un «voyage» supplémentaire dans le magasin.

Par conséquent, la page principale doit être aussi informative que possible, mais non surchargée. Idéalement, il ne comportera qu’un menu avec les pages principales, une recherche et de grandes cartes de catégories de produits, une bannière avec des promotions et des informations sur le contenu de la marque.

Le menu

Le menu de la version mobile doit être aussi pratique que possible: compréhensible à première vue et large, ouverture en plein écran. En option – un menu sandwich. Cela rendra la page principale plus pratique et plus minimaliste.

Dans la version mobile du menu, il est préférable d’ouvrir la quasi-totalité de l’écran et d’organiser les éléments à l’intérieur de manière à ce qu’ils soient faciles à lire. Essayer de cliquer sur le petit bouton du menu est ennuyeux et ne vous incite pas à acheter.

Les fiches de produits

La fiche produit est un moment clé dans la démarche d’achat. Les magasins en ligne commettent un certain nombre d’erreurs concernant les fiches produits:

  • Télécharger des images de petite taille et de mauvaise qualité qui ne permettent pas de déterminer la taille réelle des produits.
  • N’autorisent pas les utilisateurs à joindre des photos aux avis.
  • Ne montrent pas sur les photo les accessoires fournis avec le produit.
  • Serrent la galerie. Ils ne montrent pas qu’il y a plus de photos qu’une, et l’utilisateur ne sait tout simplement pas comment les faire défiler.

Une autre erreur dans les fiche produits est le manque de mise à l’échelle. Beaucoup de sites E-commerce sur mobile n’échelonnent pas l’image lorsque les utilisateurs passaient en mode paysage dans leur téléphone, c’est-à-dire qu’ils ne permettaient pas à l’utilisateur de regarder les images de la fiche produit avec commodité.

Si vous prenez en compte toutes ces erreurs et les évitez, vous pouvez améliorer l’expérience utilisateur – et donc les ventes des dizaines de fois.

Communication avec les clients dans les réseaux sociaux

Instagram, Facebook et autres reseaux sociaux ont changé la perception des gens. Les internautes s’abonnent à la page du magasin en tant qu’«amis» et s’attendent à ce que cet «ami» ne va pas le bombarder avec ses publicités, il fournisse un contenu intéressant et utile.

Les réseaux sociaux ne doivent pas être perçus comme un point de vente, mais comme un outil permettant de fidéliser l’audience.

Il est important d’utiliser correctement les réseaux sociaux:

  • Facebook convient à la communication avec les clients, au traitement de messages négatifs, au dialogue animé et à la publication de contenu textuel.
  • Instagram est idéal pour lancer des promotions virales, des lancements de produits et des retours visuels.
  • YouTube est une bonne plateforme pour parler de votre entreprise sous forme de vidéos, mener des entretiens et des webinaires de formation, publier des critiques de produits, des tests de conduite, des présentations.

Création de loyauté

Les spécialistes du marketing qui réussissent, comprennent que la marque ne vit pas uniquement des ventes. Une nouvelle étude de Social Media Examiner montre que les actions menées dans les réseaux sociaux de marques renommées visent également à générer des leads et à créer une base d’audience fidèle. L’étude Thedma montre que 70% des spécialistes du marketing se concentrent sur l’expérience utilisateur positive et 60,5% sur la fidélisation des utilisateurs, c’est-à-dire que la fidélité occupe la deuxième place en termes de priorité marketing.

Ventes via les réseaux sociaux

La loyauté est importante, mais il n’y aura pas de profit sans vente. Et les réseaux sociaux peuvent être transformés non seulement en outil de communication, mais également en points de vente. Souvent, les petits magasins ne font même pas un site internet, mais vendent leurs produits via Facebook ou Instagram – pour cela, il existe des vitrines séparées.

Les magasins dans les réseaux sociaux ont des fonctionnalités limitées, mais ils permettent de raccourcir le chemin de l’utilisateur et l’aident à effectuer un achat immédiatement après avoir reçu la preuve sociale. Les grandes marques l’utilisent de cette manière – elles ne redirigent pas l’acheteur vers le point de vente, mais directement dans les réseaux sociaux, elles suggèrent d’aller sur leur site web et de faire un achat en ligne.

Les magasins et les marques qui auront intérêt à utiliser les réseaux sociaux et à prendre en compte le trafic mobile auront rapidement un public fidèle, et il ne sera pas facile de les dépasser par la suite.

Laisser un commentaire