Aperçu sur les utilités du scanning laser 3D dans le domaine de la construction

Aperçu sur les utilités du scanning laser 3D dans le domaine de la construction

La technologie 3D a bouleversé plusieurs branches d’activité sous divers aspects. Dans le secteur de la construction, ce phénomène se ressent surtout par la démocratisation du scanning laser 3D. Ce procédé facilite grandement la prise de mesure et la création d’une maquette BIM. Aujourd’hui, les sociétés de BTP peuvent solliciter des prestataires pour exploiter pleinement cette innovation.

Le laser scanning 3D : une technologie utile dans le secteur du BTP

 Dans le secteur du bâtiment, la qualité d’exécution des travaux dépend avant tout de la précision des mesures effectuées. Habituellement, des chargés d’études collectent toutes les données techniques en vue de produire une maquette. Toutefois, cette opération pose certains problèmes lorsqu’il faut rénover ou réhabiliter une bâtisse ancienne. Les architectes peuvent rarement se fier aux plans d’origine. Ce faisant, il sera particulièrement difficile de mesurer chaque pan de mur.

Le scanning laser 3D a été conçu pour capturer un environnement avec précision. Grâce à ce procédé, le maitre d’œuvre parvient à obtenir des mesures précises sans perdre un temps précieux. L’opération consiste simplement à placer le scanner au milieu de chaque pièce et à l’orienter sous différents angles. L’appareil pourra reproduire chacun de ces lieux au millimètre près. À l’aide d’un logiciel adapté, les utilisateurs compileront ces images pour recréer le bâtiment en 3D. Bien entendu, certains traitements seront nécessaires pour respecter les proportions. Les croquis tridimensionnels serviront à créer une maquette BIM. Contrairement à une simple représentation géométrique, cette dernière présente de nombreux détails permettant aux responsables de mieux appréhender le chantier.

Les domaines d’application de cette technologie

Comme évoqué précédemment, le scan 3d pour bâtiment sert principalement à faciliter la prise de mesure en début de chantier. Il permet de gagner du temps et de se prémunir contre certaines contraintes. Comme elle permet de produire des relevé 3d batiment utiles pour créer des maquettes 3D en temps réel. Ces pièces constituent une étape cruciale pour présenter la bâtisse telle qu’elle sera achevée. Les particuliers parviendront ainsi à se projeter dans leurs futures propriétés. Pour exploiter pleinement cette technologie, les sociétés de construction doivent solliciter une entreprise prisée.

Cette solution est notamment avancée lorsque l’exploration de la bâtisse présente un risque pour les ouvriers. Elle reste envisageable lorsque certaines parties d’un immeuble sont difficiles d’accès. Après le balayage laser effectué par cet appareil, celui-ci pourra produire des images de synthèse en 3D.

Ce procédé est également employé pour assurer le suivi des travaux. Effectivement, les esquisses 3D livrent avec précision l’épaisseur des murs et les détails architecturaux. Ainsi, les professionnels peuvent comparer les éléments érigés récemment.  En se référant au cahier des charges, les responsables seront en mesure de prévenir les malfaçons. Dans le cadre d’un grand projet de réhabilitation ou de construction, cette précaution évite au maître d’œuvre des dépenses conséquentes pour d’éventuelles réparations.

Laisser un commentaire